TEST PATRON: ensemble lingerie Fitityoo

Hello vous !!! Aujourd’hui je vais vous parler de couture et de lingerie. Il y a peu de temps j’ai eu une grosse prise de conscience concernant l’économie de la mode et surtout celle de la fast fashion. 

Je pense que j’aborderai le sujet plus en détail dans un article dédié mais pour faire simple: je ne veux plus me tourner vers de grandes enseignes de mode pour m’habiller ou tout du moins limiter. C’est à cause de plusieurs raison mais principalement aux conditions de travails des hommes, à l’impact environnemental et à la surconsommation.

Et par conséquent j’ai de plus en plus envie de me tourné vers des marques écologiques et made in France pour limiter mon impact écologique… mais également me coudre mes vêtements dès que je le peux.

Je me couds mes vêtements depuis l’an passé, mais jusque là je n’avais jamais cousu de lingerie. Il faut savoir que patronner et coudre de la lingerie c’est vraiment différent que le PAP. Les matières et la merceries ne sont pas les mêmes et c’est pareil pour les techniques de couture et les techniques de modélismes.

D’ailleurs il existe des formations spécialisées lingerie. Pour ma part c’est un domaine que je ne connais pas très bien mais que je trouve intéressant et que j’ai envie de découvrir. J’ai donc décidé de débuter et de me coudre mon premier ensemble de lingerie.

J’ai pas mal fouillé sur internet à la recherche de modèles et de coupes qui me plaisent et il y a pas mal de marques de patron de lingerie. Pour ma part je suis tombée sur la marque Fitiyoo. J’ai tout de suite accroché, le site, les visuels, la partie astuce de couture, tout est très bien fait. D’ailleurs la partie Astuce de couture est vraiment très intéressante, je vous conseille d’aller y faire un tour. Bref je fais un petit peu le tour du site et je me rends compte que si je m’inscris à la newsletter j’ai un patron de soutien-gorge offert, parfait je n’en demande pas plus ! Bon et pour soutenir et parce que j’étais curieuse j’ai acheté un patron de culotte. Bref j’étais prête : un patron de triangle et un patron de culotte on peut commencer à coudre.

dessin technique lingerie

DESCRIPTION DU MODÈLE :

La brassière Kiwiki est un soutien-gorge forme triangle sans armature ce qui le rend beaucoup plus simple à confectionner. En deux parties pour le bonnet et un large élastique plat pour le maintien.

La culotte Margarita est une culotte des plus classiques qui englobe bien les fesses. Il y a deux versions qui sont proposées, la première c’est avec une bande élastiquée à la taille et aux cuisses et la seconde c’est avec de la dentelle festonnée à l’arrière et donc seulement de l’élastique à la taille.

 

POINT À MAITRISER :

Triangle Kiwiki:

-confection de bretelle

-coudre du jersey

-poser de l’élastique

 

Culotte Margarita:

-coudre du jersey

-poser de l’élastique

 

MATERIELS :

Étant donnée que c’est un premier test de confection de lingerie, j’ai décidé de ne pas acheter de tissu et de récupérer des chutes. J’ai donc choisis des chutes de résilles plumetis élasthanne de couleur nude que j’ai shopper chez Bennytex . Pour la culotte j’ai décidé d’en faire deux, mais n’ayant pas suffisamment de résille j’ai complété avec un coton jersey dans la même teinte que j’ai acheté chez Les Tissus des Ursule.

Pour tous les accessoires, je les ai commandé sur le site internet Mercerie Extra. C’est un site que j’ai découvert justement grâce à la rubrique Astuce de couture de la marque Fitiyoo. C’est un site internet spécialisé dans la mercerie de lingerie qui est vraiment très complet. On retrouve plein d’élastiques, d’anneaux, de réglettes… Mais également de la mercerie non utilisée de grande marque de mode. Je vous conseille ce site qui est une vraie mine d’or. Et j’ai utilisé de la laminette que j’ai trouvé chez Mondial Tissu.

 

REALISATION ET MODIFICATION :

Triangle Kiwiki:

J’ai décidé de confectionner la taille M qui me va mais que je ne porterais pas, mais je vous explique pourquoi un tout petit peu après. J’ai suivi les explications et j’ai commencé par assembler les deux parties du bonnet. Je les ai assemblé avec le même point que sur le body, un point zig zag avec assemblage. Mais je ne suis vraiment pas satisfaite de cet assemblage, je trouve que ça fait un petit “bourlet” qui risque d’être un peu gênant puisque la couture passe en plein milieu du sein, sur le téton. 

Étant donné que je n’ai pas pris une dentelle festonnée et que je n’allais pas laisser les bords francs de chaque côté du triangle correspondant au bonnet, j’ai plaqué une bande élastique. Je trouve que c’est plutôt une bonne solution qui apporte un peu plus de maintiens et de tenue.

Concernant l’élastique qui fait le tour de la poitrine et qui permet de maintenir le soutien-gorge, je l’ai réalisé avec deux bandes d’élastiques fin et une bande entre, de résille plumetis et je trouve le résultat plutôt satisfaisant. Par contre je pense que j’ai un problème de cran et de ratio. Je trouve que les bonnets sont vraiment larges par rapport au tour sous poitrine et ce n’est pas très flatteur. 

Concernant les explications, je n’ai rien à dire. Elles sont claires, il y a des photos explicatives et des compléments d’explications sur le site internet. Ce modèle est très sympa et je pense le refaire dans une matière un peu plus adapté et notamment une dentelle festonnée. Mais en attendant, celui-ci je ne le porterais pas.

 

Culotte Margarita:

La culotte est vraiment ultra méga simple à réaliser, j’ai également confectionné une taille M et c’est parfait. Concernant la coupe, elle n’est pas des plus flatteuses surtout celles avec l’élastique qui fait le tour de la cuisse en passant sur la fesse. Comme le soutien-gorge, j’ai suivi les explications à la lettre et en quelques heures elles étaient terminées.

Comme le soutien-gorge, je ne pense pas les porter, mais je vais très certainement retester ce patron. Mais cette fois ci, je choisirais une dentelle festonnée pour ne pas avoir les élastiques qui coupent les fesses et avoir une coupe un peu plus avantageuse.

C’est une grande première pour moi, qui découvres la lingerie et je fais suite à mon précédent article je vais continuer à en faire je trouve ça très agréable ça me permet d’utiliser des points sur ma machine que je n’utilise pas habituellement et comme je le disais j’ai très envie de me faire mon propre dressing et par conséquent la lingerie aussi.

 

BILAN:

Le patron du soutien-gorge et celui de la culotte, je vous les recommande surtout si vous débuté dans la couture de lingerie. Ils sont simples et rapides à confectionner et ce sont des bons entrainements. Néanmoins ce sont des coupes classiques qui ne sortent pas de l’ordinaire. La grille de tailles est assez intéressante puisqu’ils vont du XS au XL. Le site et les livrets techniques sont vraiment complets, ce sont des mines d’or d’informations.

ensemble fitiyoo

 

soutien gorge bretelle

soutien gorge agraffe

culotte détail

 

J’espère que cette revu sur deux patron de la marque Fitiyoo vous auras plus, si vous avez des marques de patrons de lingeries n’hésitez pas à les partager en commentaires !!! Je vous plein de gros bisous et je vous retrouve la semaine prochaine sur le blog 😉

 

 

Cha xxx

SIGNATURE-BLOG  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.