Organiser un nouveau projet couture: mes conseils

Bonjour, aujourd’hui je vais vous présenter mon organisation lorsque j’entreprends un nouveau projet couture. On a tous tendances à vouloir acheter toujours plus de tissus, a commencé une petite jupe être bloqué et passer à autres choses sans la terminer. Revenir dans son stock de tissus et se demander ce que l’on va bien pouvoir faire de certain… Et depuis le temps que je fais de la couture, je me suis créée tout un programme que je respecte et qui me permet de ne pas trop entasser de tissus ou de projet en cours, surtout dans mon petit appartement en plein milieu de mon salon. 

organisation couture

1er étape :

 

Avant d’entreprendre un nouveau projet couture, je vais terminer les projets en cours pour partir sûr de bonne base. Vous allez voir, c’est satisfaisant de terminer les en cours que vous avez depuis longtemps. 

Dans un premier temps, je fonctionne de trois façons différentes :

 

  • Je flashe sur un tissu :

En ce moment c’est le plus fréquent, mais c’est pour ça que j’ai mis en place cette organisation, pour réfréner mon envie de toujours acheter du tissu. Donc je tombe amoureuse d’un tissu et avant même de l’acheter il faut que je me sois parfaitement imaginée ce que je veux en faire. Si c’est du à peu près, ou seulement parce que je le trouve beau alors je ne le prends pas.

Lors que je sais parfaitement ce que je vais coudre avec, alors je l’achète et viens le moment de rechercher le patron et les fournitures qui colleraient avec mon idée.

 

  • Je flashe sur un patron :

C’est plutôt rare, mais ce n’est pas exclu, alors je vais m’inspirer sur Instagram ou Pinterest pour avoir une idée plus précise de ce que je veux. Une fois que je sais ou je veux en venir, je vais chercher le tissu et les fournitures correspondantes.

 

  • J’ai très envie d’un vêtement en particulier :

Souvent ça m’arrive et je me dis qu’au lieu de l’acheter et pourquoi me coudre ce vêtement. Alors je vais écumer tous les sites et magasins de tissus et de patron pour trouver quelque chose de similaire à ce que j’ai vu. D’ailleurs très souvent je me prends en photo dans le vêtement pour avoir une idée précise de la coupe et du rendu.

 

test matière

 

2nd étape :

 

Une fois que j’ai une idée précise du rendu et que j’ai le patron et le tissu alors je vais faire des modifications. Très souvent j’ai envie de pimper un petit peu le patron que j’ai acheté parce qu’il ne correspond pas entièrement à ce que je voudrais faire. Alors je vais lui apporter des modifications pour obtenir le résultat souhaité. Lorsque j’ai apporté trop de modifications je fais une toile pour tous valider et être sur du résultat.

Parfois je choisis des modèles et j’hésite un petit peu au niveau de la taille, alors je fais une toile dans un vieux drap, pour la valider. Mais il arrive aussi qu’il y ait une technique de couture un peu complexe alors je vais faire des tests dans des chûtes de tissus, jusqu’à la maitriser. Bref, c’est le moment d’utiliser vos vieux morceaux de tissus et de vous entrainer, de régler votre machine afin d’avoir le plus joli résultat.

En parallèle et parce que je ne veux pas attendre, je m’occupe de préparer mon tissu. Je lave toujours mon tissu avant de couper et coudre, sauf s’il s’agit de laine, d’enduit … Pour mon manteau en laine, j’ai tous simplement décatis mon tissu avec le fer à repasser.

C’est également à ce moment là que je vais acheter les fournitures. Combien de fois ça m’est arrivée de commencer un projet et de ne pas pouvoir le terminer, cause de manque de fourniture ?!! Alors on n’oublie pas les boutons, les zips, les pressions, les fils, les élastiques, le thermo… 

D’ailleurs en lisant entièrement les instructions de montage du patron on sait exactement ce dont on a besoin. Et ça fait partie de la seconde étape : lire entièrement les instructions de montage, faire des recherches en cas d’incompréhension.

 

Coupe

 

3eme étape :

 

On entre dans le vif du sujet : la coupe du tissu.

Je vais placer toutes mes pièces de patron sur mon tissu, j’essaye au maximum d’optimiser mon tissu. Et je coupe. Je fais la même chose avec la doublure si j’en ai une.

Une fois que tout est coupé, je vais checker tous les pointages et cran de montages avant de désépingler. Je repère le sens avec une petite croix sur les envers de chacune de mes pièces. Je fais aussi le point sur toutes les pièces que j’ai coupées pour ne pas en avoir oublié une.

Je fais également plusieurs tas pour m’y retrouver au montage ; pour une robe je vais séparer tout les éléments du haut de tous les éléments du bas. Pour un haut, un pantalon je vais simplement faire une pile avec tous ce qui correspond au dos et une autre avec les devants.

 

Couture

 

4eme étape :

 

Depuis que j’ai ma surjeteuse, cette étape est presque obligatoire pour tous mes projets. Même lorsque c’est un vêtement doublé ou bien des coutures anglaises, ça permet aux tissus de ne pas trop s’effilocher.

Une fois que tous mes éléments sont surfilés alors je peux passer au montage. En règle générale je suis toujours les instructions de montage mais j’avouerais que ce n’est pas toujours le cas.

En clair je commence toujours par les étapes les plus minutieuses dans la mesure du possible : plaquage de poches, poches passepoilées, fente milieu dos … Ensuite je monte le haut pour faire ensuite le pas et tout assembler. Je n’oublie pas de repasser à chaque couture, pour bien les ouvrir ou les aplatir.

 

finition

5ème étape : 

 

Lorsque j’arrive à cette étape, mon montage est presque terminé, il ne me reste plus qu’à faire les finitions : coudre les boutons, faire les boutonnières, poser les pressions… Et le dernier coup de repassage qui mettra en valeur le vêtement.

Cette dernière étape peut être très rapide pour moi, comme très longue. C’est surtout en fonction de ce qu’il me reste à faire. Notamment si je dois faire une piqure à la main ou si je dois faire des boutonnières à la machine alors ça devient une vraie “torture”. Mais je prends mon temps et j’en fais petit bout par petit bout.

 

Et vous, qu’elle est votre organisation lorsque vous commencez un nouveau projet couture ? Vous flashez plutôt sur le tissu ou sur le patron ?

Je vous fais de gros bisous et on se retrouve la semaine prochaine, même jour et même heure sur le blog 🙂

SIGNATURE-BLOG  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.